12 janvier 2020, journée de commémoration et de réflexion

12 janvier 2020, journée de commémoration et de réflexion

Déclaré journée de commémoration et de réflexion à la mémoire des victimes du séisme de 2010 par arrêté en date du 6 janvier 2015, le 12 janvier ramène avec lui les terrifiants souvenirs du cataclysme ayant ravagé le pays, faisant environ 300. 000 morts.

À cette occasion, le bureau du Secrétariat général de la Présidence a sorti une note de presse à l’attention du public et des patrons des médias.

Tout en informant que le drapeau national sera mis en berne, le dimanche 12 janvier 2020, à la mémoire des victimes du tremblement de terre, le Secrétaire général de la Présidence, M. Lyonel Valbrun, a invité les patrons des discothèques et autres établissements assimilés à garder fermer leurs boites.

Quant aux patrons des stations de radios et de télévisions, l’invitation leur est faite pour une programmation respectueuse des circonstances auxquelles renvoit cette journée.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    10 janvier 2020, 22:19

    Aucune Lecon n’a ete tire’. 10 ans apres, l’administration en presence ne depasse pas l’idiot Preval dans la gestion du pays. Au pouvoir, tous les arrieres arrieres petits fils et petites filles des esclaves ne se differencient pas des colons francois. Au micro d’un journaliste de radio Canada, l’ecrivaine YANICK LAHENS a vu juste en parlant du neocolonialisme dans sa facon d’aborder les questions haitiennes.

    Li red wi, Preval et ses Malandrins ne manquaient pas de detruire les entreprises d’Etat au profit de l’oligarchie. Au nom du Changement, une partie des votants allait confier la destinee du pays a’ Martelly. Et ce dernier ne demandait pas mieux que d’imiter Preval, en servant l’oligarchie et en faisant riches ses amis. Je n’avais jamais pense’ un Sophia Martelly pourrait suivre son mari dans la mauvaise gestion du fonds Petro Caribe. Incroyable !!!

    Comme JB ARISTIDE, Jovenel Moise est en train de ne pas bien servir les "Analfabet pa bet" et "tet koken." Aristide et Jovenel sont des fils legitimes de la paysannerie. Ils n’ont pas ete d’un grand secours pour les freres et soeurs. "Je veux, je peux" et "point barre" ne faisaient que servir le Systeme a’ la maniere des freres siamois Aristide/Preval.

    Et n’etait-ce pas le grand patron, Vorbe… et ses allie’s "peyi lok" ont failli prendre le Cheval de papa de force entre les mains de Jovenel, au nom d’un eventuel "nouveau systeme." Mesi pe’, Sanble PRIVERT II bwe lwil pito !!! 🥁🥁🥁

    JOMO pase 3 lane Nan Lib ap Betize, prisonnier d’une certaine opinion publique, des racketteurs du parlement, des entrepreneurs politiques et de l’oligarchie. ‘"Peyi lok" siprann JOMO. JOU BARE JOMO!

    REPLY