X

X


17 octobre, manifestions annoncées : la PNH lance une mise en garde aux fauteurs de troubles

17 octobre, manifestions annoncées : la PNH lance une mise en garde aux fauteurs de troubles

''La police nationale d'Haïti ne tolérera aucune dérive lors de la manifestation prévue, le 17 octobre prochain'',  prévient le porte-parole de la PNH Michel-Ange Louis Jeune en réaction aux divers secteurs qui appellent à un soulèvement populaire en ce jour.

Le commissaire a fait remarquer que la population a le droit de manifester mais selon les normes fixées par la loi.

Mais personne n’a le droit d’investir l’espace public pour s’adonner à des dérapages.

”La police nationale d’Haïti sera contre toute forme d’acte de violences et de vandalisme lors de cette journée. L’institution policière est là pour protéger et servir et veiller au respect des acquis démocratiques”, a rappelé Michel-Ange Louis Jeune.

Ce dernier prévient que les unités spécialisées qui seront déployés dans les rues le 17 octobre pour assurer la sécurité des manifestants ce jour-là ne resteront pas les bras croisés face aux éventuels mauvais comportements des manifestants.

Des instructions ont été passées au niveau du haut état-major de la PNH à tous les directeurs départementaux afin que l’effectif des policiers soient renforcé dans les rues.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply