Le nom du prochain Premier ministre sera dévoilé cette semaine

Le nom du prochain Premier ministre sera dévoilé cette semaine

Les séances de consultations entre le chef de l’État et les différents secteurs de la vie nationale sur le choix d’un Premier ministre ont pris fin au Palais national.

Le profil du prochain Premier ministre étant défini. Une courte liste est dressée, informe une source proche de la Présidence au journal le nouvelliste ajoutant que pour l’instant on fait les vérifications administratives pour vérifier si chaque candidat répond aux critères exigés par la Constitution. Elle affirme que d’ici au début de la semaine prochaine le nom du Premier ministre sera rendu public.

Suite à la démission forcée du Premier ministre Jack Guy Lafontant après les émeutes qu’a connues le pays les 6 et 7 juillet dernier par rapport à l’augmentation du prix des produits pétroliers, des consultations ont été engagées au Palais national pour dresser le profil de son remplaçant.

Pour mettre fin à ces consultations, le président de la République a rencontré cette semaine des artistes, des responsables de partis politiques, des organisations populaires et des associations de francs-maçons, toujours dans le processus du choix d’un nouveau Premier ministre et la formation du Gouvernement.

« Il nous a dit que d’ici ce week-end il est supposé donner un nom comme Premier ministre », a informé vendredi, Éric Prévost Junior, grand orateur au sein de la Grande Loge d’Haïti de 1961 qui avait rencontré le chef de l’État, mercredi au Palais national.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il souligne également que lors de cette rencontre avec Jovenel Moïse, la situation actuelle du pays, les états généraux sectoriels et le profil du prochain Premier ministre étaient au cœur du débat.

 » On a demandé au président de faire le choix d’un Premier ministre qui connaît le pays à tous les points de vue « , a indiqué Éric Prévost Junior faisant référence à l’aspect spirituel de la question. En dehors de l’aspect scientifique et rationnel de la gestion de l’État, il y a l’aspect spirituel et mystique qui doit être pris en compte, martèle t-il.

«On doit regarder notre origine pour savoir où aller », conseille le grand orateur au sein de la Grande Loge d’Haïti de 1961 estimant que l’Haïtien doit se réapproprier son pays, parce que, analyse t-il, les compétences sont là pour faire développer le pays.

De son côté, le conseiller spécial du chef de l’État, Guichard Doré s’est gardé de fixer une date précise pour la fin des consultations et le choix du nouveau Premier ministre. Toutefois, il a fait savoir au journal que dans peu de temps le nom du prochain chef de Gouvernement sera dévoilé. D’abord, le président Jovenel Moïse doit à nouveau consulter les présidents des deux branches du Parlement, souligne t-il.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *