50 haïtiens dont 5 enfants interceptés en mer par des gardes-côtes américains

50 haïtiens dont 5 enfants interceptés en mer par des gardes-côtes américains

40 hommes, 5 femmes et 5 enfants ayant pris la mer en direction de Bahamas ont été repêchés ce mardi, non loin de l’ile de Cuba, par des gardes-côtes américains. Ces Haïtiens sont originaires de l’ile de la Tortue, de Jean Rabel et de Port-de-paix dans le département du Nord-ouest.

 

Ils étaient au total 75 passagers clandestins, à bord d’une petite embarcation.

Ce voilier surchargé ne pouvait résister à la vitesse du vent.

Échappés au naufrage, ils ont été obligés de faire appel aux Gardes-côtes américains.

Cependant, 25 d’entre eux ont été obligés de se réfugier à Cuba.

Ces haïtiens disent avoir gagné la mer pour essayer d’échapper à la misère, le chômage en Haïti. Ces passagers disent avoir payé entre 10 à 15 mille gourdes chacun pour partir à la recherche d’un mieux-être.

Malheureusement, leur aventure en haute mer a pris fin ce mardi. Ces compatriotes haïtiens ont été accueillis par des autorités locales et des organisations non gouvernementales. Ils ont reçu des kits d’hygiènes et alimentaires. La prise en charge provisoire des 5 enfants a été assurée par l’institut du bien-être social en attendant qu’ils retrouvent leurs parents.

Ces immigrants rapatriés sont pour le moment éparpillés dans la ville du Cap-Haïtien en attendant des autorités départementales une aide financière pouvant leur permettre de retourner dans leur communauté respective.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply