5790 Haïtiens illégaux arrêtés en République Dominicaine en juillet

5790 Haïtiens illégaux arrêtés en République Dominicaine en juillet

Les agents du Corps spécialisé de la sécurité des frontières de la République Dominicaine (CESFRONT) ont capturé plus de 5 000 migrants illégaux haïtiens sur leur territoire, pour le mois de juillet 2019. Au cours de plusieurs opérations menées au niveau des points frontaliers de l’Île, plusieurs produits ont été saisis.

Les autorités de l’immigration de la République Dominicaine multiplient leurs actions afin de protéger leurs frontières.

Plus de 900 Haïtiens résidant à Santo Domingo et dans d’autres provinces ont été expulsés pour la période du 22 au 26 juillet, avec l’aide de l’armée, de la police, de la force aérienne et des ministères des Affaires publiques et de l’Environnement, a rapporté CESFRONT dans un communiqué.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Votre Nom *
    5 août 2019, 21:56

    Yo pa jan elegal an ayiti….yo pa mén beswen papiè pou yo antre ayiti..coman sa?

    REPLY