X

X


7 février : une date riche en événements

7 février : une date riche en événements

Plusieurs événements devront marquer la date du 7 février cette année, notamment la relance du dialogue initié par le président de la République, Jovenel Moïse, la reprise de la mobilisation antigouvernementale prévue par l’aile dure de l’opposition, le retour de Radio Kiskeya sur les ondes. “J’ai demandé au Premier ministre de consulter tout le monde,

Plusieurs événements devront marquer la date du 7 février cette année, notamment la relance du dialogue initié par le président de la République, Jovenel Moïse, la reprise de la mobilisation antigouvernementale prévue par l’aile dure de l’opposition, le retour de Radio Kiskeya sur les ondes.

“J’ai demandé au Premier ministre de consulter tout le monde, il l’a fait. Mais je dois vous dire que tout ce. beau monde n’est pas dans la salle aujourd’hui. Il y a des gens importants qui ne sont pas là . Vous devez aller les chercher. Elles doivent venir s’asseoir avec nous”, avait lancé le locataire du Palais national, le 22 janvier dernier à l’occasion de la présentation du pacte de gouvernabilité, exprimant ainsi son insatisfaction par rapport au dialogue conduit par le Chef de la Primature.

Par ces propos, le premier citoyen de la nation avait ordonné au Premier ministre de poursuivre le dialogue jusqu’au 7 février, date à laquelle le dialogue devrait être relancé.

Cette déclaration de Jovenel Moïse semble avoir cassé l’élan du dialogue au lieu de le booster. Depuis, le chef du gouvernement ne fait aucune sortie de presse autour de cette question.

Le pays est en mode Petrocaribe. La cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif a soumis son rapport d’audit du fonds Petrocaribe, le jeudi 31 janvier.

Jean Henry Céant a annoncé que l’État haïtien a déposé unr plainte contre les dilapidateurs du fonds vénézuéliens, ce lundi 4 février, promettant de multiplier les démarches pour faire luire lumière autour de ce dossier.

Le notaire Céant parle du fonds Petrocaribe, des préparatifs des prochaines élections mais ne pipe pas mot autour de ce fameux dialogue qui devait réunir toutes les catégories sociales du pays afin de trouver des solutions aux maux qui le rongent à travers un “pacte de gouvernabilité”.

Le dialogue du chef de l’État va-t-il aboutir? Une question qui reste pendante.

Entre temps, l’aile dure de l’opposition qui rejette toute idée dialoguer avec le président promet de manifester le 7 février prochain afin de continuer d’exiger son départ et la tenue du procès Petrocaribe.

Les membres de cette structure jugent que Jovenel Moïse constitue le blocage au développement du pays.

Pour finir, ce 7 février, marquera aussi le retour de Radio Kiskeya sur la bande FM après son interruption à cause de l’incendie du 21 décembre 2018. La journaliste vedette du journal 4h de la station, Liliane Pierre Paul, en a fait l’annonce la semaine écoulée.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *