X

X


78 prisonniers évadés de la prison civile d’Aquin

78 prisonniers évadés de la prison civile d’Aquin

Les 78 prisonniers ont profité des circonstances liées à une manifestation à Aquin pour s’évader de la prison civile, tôt ce matin du 12 février, selon le commissaire principal du commissariat de la commune, Nazaire Frédéric.

Les manifestants ont exercé des pressions sur le commissariat et les prisonniers ont en profité pour s’échapper.

Les policiers affectés à la sécurité de la prison civile n’avaient plus de munitions et ont attendu en vain l’arriver de la police des Cayes.

Les barricades qui obstruent la route conduisant à Aquin ont empêché l’arrivée à temps dans la zone des renforts en provenance des Cayes, selon l’inspecteur en chef de la police nationale, Ralph Stanley Jean Brice qui annonce l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances de cette évasion.

Les 9 policiers administratifs et cinq agents de l’UDMO basés dans la ville des Cayes ont affronté les manifestants qui ont lancé des pierres en direction de la prison civile d’Aquin.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply