84 personnes tuées par balles d’avril à juin, selon la CE/JILAP

84 personnes tuées par balles d’avril à juin, selon la CE/JILAP

La Commission Espiscopale Justice et Paix a rendu public, ce jeudi 29 août, le bilan des actes de violences répertoriés dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince au cours de la période allant du mois d’avril au mois de juin 2019.

84 personnes ont été tuées par balles sur les 123 actes de violence enregistrés à Port-au-Prince, au cours de cette période , selon le dernier rapport trimestriel de la Commission épiscopale Justice et Paix (CE/JILAP).

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La majorité des personnes tuées par balles ont été recensées lors des affrontements entre gangs armés.
 
Déplorant le climat d’insécurité qui sévit dans la capitale notamment à l’entrée sud, la CE-JILAP appelle le nouveau directeur général de la police Normil Rameau  à prendre des dispositions afin de rétablir la paix à Martissant et dans les zones avoisinantes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *