À 13.0 % en avril 2018, l’inflation poursuit son envolée !

À 13.0 % en avril 2018, l’inflation poursuit son envolée !

De 12.9 % au mois de mars à 13.0 % en avril, le taux d’inflation a, une nouvelle fois, grimpé. C’est ce qu’a révélé, mardi, l’Institut haïtien de statique et d’informatique (IHSI), via sa Direction des statistiques économiques, dans son dernier rapport de l’Indice général des prix à la consommation (IPC).

L’inflation a connu une nouvelle poussée pour le mois d’avril 2018. Une hausse de l’Indice général des Prix à la consommation (base 100 en Août 2004) a été observée au cours de ce mois, tant en rythmes mensuel qu’annuel. En effet, l’IPC du mois d’Avril est chiffré à 340.7 contre 336.8 le mois précédent, affichant ainsi une hausse mensuelle de 1.2% et une inflation annuelle de 13.0% contre, respectivement, 1.0% et 12.9% le mois précédent.

Ainsi, l’augmentation mensuelle observée est le résultat du comportement des fonctions de consommation: «Alimentation, Boissons et Tabac » (1.2%), « Habillement et Tissus, Chaussures » (1.1%), « Loyer du Logement, Energie et Eau » (1.2%), « Aménagement Equipement et Entretien du Logement » (1.2%) « Santé » (1.6%) et « loisirs, Spectacles, Enseignement et Culture » (1.1%).

La hausse de l »’Alimentation, Boissons et Tabac » est imputable au renchérissement de la viande en moyenne (1.7%), du poulet (1.3%), du poisson frais (2.0%), de le hareng saur (1.8%), de la morue (2.4%), de la noix de coco (1.8%), de l’avocat (1.4%), de la banane (1.4%), du mirliton, citrouille (1.7%), de l’aubergine (1.5%), des choux (1.4%), de l’oignon (1.6%), de l’ igname (1.5%), du malanga (2.0%), de la pomme de terre (1.4%), de l’ arbre véritable (1.6%), de l’orange (1.3%), de la chadèque (1.5%) et du citron (1.4%).

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le gonflement de la fonction « Habillement, Tissus et Chaussures » doit sa progression particulièrement aux tissus (1.0%), au pantalon pour homme (1.6%), aux chemisettes (1.1%) et aux sandales (1.5%). Le loyer du logement (1.7% ) et le charbon de bois (1.1%) sont à la base de l’augmentation de l’indice de la fonction  » Loyer du Logement, Energie et Eau ».

La progression de l’indice de l’ »Aménagement, Equipement et Entretien du Logement » provient des meubles de salon (1.3%), de la salle à manger (1.1%), du matelas (1.4%), du linge de lit (1.5%), des rideaux (1.4%), de la nappe (1.3%), du réfrigérateur (1.3%), du réchaud artisanal (1.7%), de l’insecticide (2.2%), du savon de lessive (1.7%) et du nettoyage à sec (1.7%).

Pour sa part, le relèvement du niveau de l’indice de la fonction « Santé » est lié surtout aux médicaments (1.8%), aux honoraires payés aux médecins (1.6%), à l’analyse de laboratoire, radiographie (1.3%) et aux frais d’hospitalisation (1.3%).

Enfin, l’accroissement de la fonction « Loisirs, Spectacles, Enseignement et Culture » est dû surtout à l’augmentation des prix des appareils de son portatifs (4.9%), des téléviseurs (3.5%), du cinéma (6.3%) et de l’abonnement de télévision (5.8%).

Le constat est patent dans les centres commerciaux, le prix du panier de la ménagère crève. Les consommateurs s’en plaignent…

Therno N. A. Senelus

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *