À Ganthier, des hommes armés font la pluie et le beau temps

À Ganthier, des hommes armés font la pluie et le beau temps

“Nan Papay”, une localité située dans la commune de Ganthier, est livrée à des gangs qui font la loi.

Depuis des lustres, la commune de Ganthier est en proie à la violences. Des gangs armés opèrent jours et nuits sous les yeux impuissants des quelques agents déployés dans la commune.

En détresse devant cette armée de gangs, des policiers appellent le DDO à envoyer des renforts et des blindés pour pouvoir les affronter.

Dans cette localité dénommée “Nan papay”, un gang armé ayant à sa tête un certain “Lanmò”, rançonne des usagers de la route nationale numéro 8 dont des petits commerçants et des chauffeurs assurant les trajets Malpasse/Port-au-Prince, Malpasse/Croix-des-Bouquets, entre autres.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Leur mode opératoire: des membres du gang se cachent derrière des buissons situés sur la route. Au passage d’un véhicule, ils se précipitent sur la route, menacent le chauffeur avec leurs armes et l’ordonnent de “antre nan VAR la” (un champs de papaye) où l’opération de rançonnement se déroule.

Ce gang travaille en ramification avec d’autres gangs de la région comme: les “300 mawozo” de la commune de Thomazeau et les “argentin” de la Croix-des-Bouquets.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *