À Jacmel, des riverains dénoncent la vie chère et l’insécurité

À Jacmel, des riverains dénoncent  la vie chère et l’insécurité

Des habitants de Jacmel ont manifesté, ce mardi 4 juin, pour dénoncer les actes d’insécurité enregistrés dans cette région et réclamer de meilleures conditions de vie.

Notons qu’en début de cette année plusieurs commerçants et propriétaires de magasins de vente de produits de première nécessité dans la métropole du Sud-est avaient fermé leurs portes provisoirement en signe de protestation contre la hausse des prix des produits due à la dépréciation effrénée de la gourde face au dollar américain.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *