À la veille des examens officiels, l’opposition foule le macadam

À la veille des examens officiels, l’opposition foule le macadam

Les opposants politiques gagnent les rues une nouvelle fois, ce dimanche 23 juin, afin de continuer à exiger le départ du pouvoir en place.

Cette série de mobilisations antigouvernementales a débuté depuis le 9 juin dernier. Après plusieurs semaines, les revendications restent les mêmes: le départ du président de la République, la tenue du procès PetroCaribe. Les protestataires n’entendent pas chômer pour faciliter la tenue des examens officiels qui débuteront ce lundi 24 juin.

Ils annoncent de nouvelles journées de mobilisation les 24 et 25 juin, date du lancement des examens officiels.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Entre temps, le président de la République, ferme au poste, a annoncé aujourd’hui sur son compte Twitter qu’il a présidé une importante réunion, au Palais National, avec les principales institutions chargées de la sécurité publique pour discuter des mesures à mettre en place en vue de garantir la reprise normale des activités sur toute l’étendue du territoire.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *