Abus sexuels: RNDDH demande à Dadou Jean Bart de se retirer de la FHF

Abus sexuels: RNDDH demande à Dadou Jean Bart de se retirer de la FHF

Le président de la Fédération haïtienne de Football, Yves Jean Bart dit Dadou, est appelé à s’écarter de son poste. C’est une recommandation du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), suite à une enquête menée autour des accusations d’abus sexuels portées contre M. Jean Bart.

Dans le cadre de cette enquête, le RNDDH a interrogé des personnalités du football haïtien, notamment des journalistes sportifs. Elles sont plusieurs ces personnes ayant présenté M. Jean Bart comme un homme de bien, qui a toujours fait montre de respect envers les jeunes filles. “Elles sont aussi nombreuses celles ayant affirmé n’avoir pas été surprises par les dénonciations, le président de la FHF étant un homme puissant qui a été, à plusieurs reprises, éclaboussé par des scandales sexuels impliquant des jeunes joueuses de son equipe de football AS Tigresses”, a-t-on lu dans le rapport.

Dans ses échanges avec l’organisme de défense des droits humains, Dadou Jean Bart admet avoir eu des relations sentimentales avec une ancienne joueuse de Anacaona Football Club, avec laquelle il a eu une fille. En 2000, il s’était rendu en République dominicaine pour la rencontrer, selon les précisions du rapport.

“A côté de toutes ces considérations et tenant compte tant des déclarations faites au RNDDH que du nombre de personnes ayant requis l’anonymat par convenances personnelles et/ou par crainte de représailles, le RNDDH est convaincu que le président de la FHF, Yves Jean Bart ainsi que son cartel peuvent faire de l’ombre à une enquête judiciaire impartiale”, a conclu le RNDDH.

Dadou Jean Bart, président de la FHF depuis deux décennies, continue de nier les accusations portées contre lui, affirmant qu’il s’agit de manoeuvres visant à politiser le football national. Pour lui, ces accusations sont l’oeuvre d’d’individus qui veulent prendre le contrôle du montant annuel de 1,5 million de dollars mis à la disposition de la FHF.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    23 mai 2020, 02:14

    Le président de la FHF a fait son temps! À ce niveau des débats, il n’a pas besoin de faire du souci pour le "montant de 1,5 million de dollars mis à la disposition de la FHF." Dans le pays, une fois il y a de la Fumée Épaisse qui monte dans l’atmosphère, l’édifice est déjà en ruine. À l’arrivée des sapeurs pompiers, ils n’ont pas d’autres choix que de constater les dégâts. Le président de la FHF a le dos au mur.
    Comme dans tous les dossiers, l’État Fictif prend son temps avant de dégager le Ballon. Et pourtant, un joueur de l’équipe adverse est déjà dans la surface de réparation. Il y a un mouvement d’antijeu de la FHF. À ce sujet, les opinions des spectateurs sont partagées. L’arbitre a sorti son carton rouge. La FHF persiste, il n’y a pas moyen d’écarter son joueur pour des fautes banales au vu ou pas de l’arbitre dominicain. Éthique et esthétique.

    L’Observatoire

    REPLY