X

X


Accusé de représailles contre des manifestants, Chesnel Pierre dément

Accusé de représailles contre des manifestants, Chesnel Pierre dément

Le directeur général de l’Office National d’Assurance Vieillesse (ONA), Chesnel Pierre, s’en prend aux allégations faisant croire qu’il aurait utilisé les fonds et les matériels de l’institution pour casser le mouvement et réduire au silence certains membres influents l’opposition.

La “nouvelle” a fait le tour des réseaux sociaux, selon lesquelles le patron de l’ONA Chesnel Pierre, de concert avec l’ancien président de la chambre basse, Cholzer Chancy, comploteraient pour casser le mouvement de l’opposition et en abattre certains membres.

Pour y parvenir, ils auraient utilisé les fonds des pensionnaires et des employés de l’institution.

Le directeur général de l’ONA est monté au créneau pour démentir ses informations qu’il qualifie de campagne de diffamation et d’intoxication visant à ternir son image.

«ONA reste et demeure une institution d’assurance. Les affaires de sécurité des manifestations et toutes autres formes de rassemblements ne concernent pas l’institution », a rassuré M. Pierre.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *