Accusée de corruption, SOGENER appelle au secours des organisations des droits humains

Accusée de corruption, SOGENER appelle au secours des organisations des droits humains

Dans une correspondance adressée à la présidente de la structure dénommée «Ensemble contre la corruption », regroupant plusieurs organisations de droits humains et de la société civile, la SOGERNER se plaint des supposés actes de violations des droits humains ont elle fait l’objet.

La compagnie d’énergie dénonce et qualifie d’arbitraire, les mandats émis contre ces responsables et d’autres actions posées dans le cadre de cette affaire.

Elle pointe pointe du doigt, le président de la République qui, selon elle, serait à la base de ces actions dans le but de satisfaire ses besoins personnels et ceux de ses proches.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La SOGENER qui se dit préoccupée par ces manœuvres qu’elle qualifie de déloyales, se remet à la structure baptisée «Ensemble contre la corruption ».

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *