X

X


Adieu sirènes assourdissantes et vitres teintées !

Adieu sirènes assourdissantes et vitres teintées !

Le Premier ministre, en sa qualité de président du Conseil Supérieur de la Police Nationale d'Haïti, rappelle au public en général, les propriétaires et chauffeurs ou conducteurs de véhicules en particulier, qu'entre autres dispositifs, l'éclairage, l'avertissement sonore et les vitres des véhicules sont strictement réglementés par le décret du 1er juin 2005 portant immatriculation et circulation des véhicules, constituant le Code de la route.

Le constat révèle la violation systématique des règles de la circulation les plus élémentaires entrainant ainsi des dérives et un désordre quasiment généralisé dans la circulation des véhicules. Ce qui expose chaque jour à des accidents graves causant ainsi la perte en vies humaines.

L’article 148 détermine les conditions d’éclairage requises et interdit que les feux éblouissent les autres usagers de la circulation. A l’alinéa 13, il est précisé qu’aucun feu ne doit être clignotant, à l’exception des indicateurs de direction. Enfin, à l’alinéa 18, il est indiqué que : ” le système d’éclairage devra permettre au chauffeur de se servir de trois catégories de lumière: Feux de position, feux de code ou de croisement, feux de route ou de croisière”.

L’article 152 du même décret dispose, concernant l’avertissement sonore:

Alinéa a): “Tout véhicule doit être muni au moins d’un appareil avertisseur sonore d’une puissance suffisante, sans des timbres, gongs, cloches, sirènes ou autre son strident pouvant causer des nuisances sonores. Ces avertisseurs doivent être entendus à environ vingt cinq (25) mètres.

Alinéa d): Il ne sera pas admis comme avertisseurs des trompes à sons multiples ou encore des sifflets.

Alinéa e): L’usage des sirènes est exclusivement réservé aux véhicules de la police, aux ambulances et aux véhicules du service d’incendie.

A l’article 154, il est disposé :”…Aucune matière opaque, aucun film autocollant ne doit être apposé sur les vitres et pare-brises du véhicule”.

En conséquence, les propriétaires et les chauffeurs ou conducteurs des véhicules sont invités à prendre en urgence toutes les mesures appropriées afin de régler l’éclairage, l’avertissement sonore et les pare-brises de leurs véhicules. Des instructions sont passées à la Police Nationale d’Haïti en vue d’apporter les redressements nécessaires à cet état de fait dommageable pour le pays et la population par l’application stricte du Code de la route.

​​​​​​​Fait à Port-au-Prince, le 10 janvier 2018

Jack Guy LAFONTANT

6 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

6 Comments

  • Erglo
    11 janvier 2018, 01:14

    Sèlman m pa wè nan youn nan alinéa yo eksepsyon fèt pou machin SE, OF ma wè yo pa respekte sa e montre bon egzanp, ma wè pou moun ki siyen not sa pa menm respekte sal di yo.

    REPLY
    • Cornelie Garry Jefferson@Erglo
      12 janvier 2018, 09:24

      Tèlman gen lòt bagay ki gen plis enpòtans;
      pou Wout ki genyen nan peyi a ki merite ranje
      pou Moun k’ap roule nan lari san lisans/
      pou Aksidan OAVCT pa kouvri
      pou Polisye k’ap fè biznis nan lari a
      pou Polisye ki toujou gen machin ak plak vert k ap roule
      pou Polisye ki gen machin/moto san plak k ap roule
      pou Moun k ap roule lè yo fin Bwè
      pou Moun k ap roule ak grande Lumière tout tan
      pou machin ak plak SE, OF, IT, LO k’ap fè dezòd nan lari a
      pou dos d’âne ki nan lari yo san panneau et san nesesite
      epi c tente machin ki okazyone Aksidan

      #AlaTraka

      REPLY
  • Marc Lee
    11 janvier 2018, 11:00

    La charité bien ordonnée commence par soi même.
    Map tann le tout machin officiel yo ak SE yo pa gen teinte épi map retire pam nan. Paske pa gen okenn exception.

    REPLY
  • Dembele
    11 janvier 2018, 19:10

    Mesye le minis, gen anpil moun ki mete plis limyè nan machine yo se paske ou menm ak patnèw la nou poko bay limyè 24 sou 24 la epi paske pifò peyi a pa gen poto limyè. Vit tente a prezidan se pou evite ke volè ou lage nan lari yo evite vinn touye nou paske lè vit la tente yo pa wè sa kap pase anndan machine lan ou konprann saaa fè on ti protege nou tou piti tande PM,aprè sa PM tout saw di yo bon pou siren lan komanse retire paw la kom se pa anyen wap regle nan peyi a bon PM sa pouw fè pou aksidan se manyen fè machin polis ak tout lòt machine ki pa gen fe aryè ak sinyalizasyon fè yo mete yo komanse fè on sistèm anrejistreman machine pouw ka toujours suiv tras tout konsa lè yo finn fè in zak ou ka gen kobtwol yo komanse range limyè sikilasyon ki nan lari a ki tankou poubèl yo se saaa pouw fè
    avec tout respè mwen gen pou ou mesye le minis.

    Dembele Osas

    REPLY
  • Jude loriston
    11 janvier 2018, 19:12

    Sa ki pi enpotan pou n regle nan peyi sa se pa li nou règle sa fe wont lew gade ki kalite desizyon dirijan nou yo ap pran, m pa gen problem ak kesyon sirène men yon machin ki teinte pa deranje peson paske se yon mezi ki ede moun kap itilize machin lan proteje tet li kont vole, paske le sa vole pa gen kontrol kantite e kalite miun ki nan machin lan sa konn protège utilisateur machin lan. Premye minis sa pi mal ke yon voiyou se yon won’t nasyonal li bon selman pou prezidan pa peson ankor, daye machin yo ki teinte yo se otorisation la polis yo gen poukisa nou pa pran mezi eficace pou nou konbat vole sou tout fom ki anvayi peyi a li tap pi bon si jak guy lafontant te bay nasyon an rapo sou 52 000 000 goud kap antre nan menl nan primati chak mwa pou entelijans kote non selman li pa fe anyen e li pa gen rapo poul bay pou kob sa

    REPLY
    • Jude marie@Jude loriston
      13 janvier 2018, 16:34

      Se yonn nan pi bon desizyon ke chef yo janm pran. Yo pap leve bonè epi met siren San respè ni konsiderasyon pou timoun lekol, moun malad ki pral lopital, yap kondwi nan sans kontrè bay blokus. Yo pa respekte Devan legliz Devan lopital devan lekol. Ti chef gwo gwo chef Madan chef zanmi chef . enfin.

      REPLY