Aéroport Toussaint Louverture: l’avion chinois a quitté le sol haïtien

Aéroport Toussaint Louverture: l’avion chinois a quitté le sol haïtien

Le gouvernement haïtien a pris toutes les dispositions nécéssaires pour empêcher les membres de l’équipage à bord de l’avion enregistré au numéro NH66HD, de fouler le sol haïtien dans la soirée du vendredi 31 janvier.

L’avion a laissé le territoire terrestre haïtien ce samedi 1er février pour se rendre à sa destination finale.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe et a enflammé la toile. Un avion avec à son bord 11 Chinois a atterri vendredi soir à l’aéroport Toussaint Louverture et a semé la panique en ces temps de propagation du coronavirus détecté en Chine et qui a déjà fait près de 200 morts.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Informé de cette situation, le commissaire du gouvernement de la Croix-des-bouquets, Maxime Augustin, accompagné d’un juge de paix de la Croix-des-Missions a ordonné aux responsables de l’aéroport Toussaint Louverture et de la police nationale d’Haïti de prendre des dispositions pour empêcher l’accès aux passagers de l’avion identifié au no:NH66HD à bord duquel se trouvaient 11 chinois, de pénétrer sur le sol haïtien.

Les instructions ont été données pour que cet avion quitte le sol dans la soirée du 31 janvier.

5 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

5 Comments

  • Nosim
    1 février 2020, 09:18

    LE NUMERO D’IDENTIFICATION DE L’AVION EST N666HD ET NON NH66HD.– RECTIFIER

    REPLY
    • Antoine Langomier@Nosim
      1 février 2020, 10:18

      Les joueurs de la Borlette ne vont pas jouer le numero porte Malheur avec les initiales. L’essentiel, les autorite’s ont fait leur Boulot a’ la pleine satisfaction des Haitiens. Bien souvent, il est Preferable de trancher sur le sujet a’ l’ordre du jour,, au lieu de regarder a’ la forme. Les compatriotes ont pris le malin plaisir de chercher a’ corriger, au lieu d’apprecier. Et pourtant, c’est l’inverse qui devrait primer…

      L’Observatoire des Questions Haitiennes et internationales

      REPLY
  • Populationkonmouri men pa peyi
    1 février 2020, 10:20

    Est ce que l’on est sûr que ce dernier n’a pas atterri un autre endroit du territoire nationale? Et comment se fait il qu’ils sont venu en HAÏTI? N’y ont ils pas lâché quelques choses dans l’air?
    Attention, il nous faut commencer à travailler à voir ce qu’il y a dans l’air en HAÏTI.

    REPLY
  • Michel Nau
    1 février 2020, 15:40

    Mieux vaut prévenir que guérir." Il faut en tout prendre des précautions afin d’éviter au maximum les difficultés. Il est en effet plus aisé d’empêcher une situation délicate ou un problème douloureux, que de les résoudre.
    Faire attention pas vle di kapon pousa. Maler pa mal. Zafe di ke microbe pa touye haitien se bobin’n.

    REPLY
  • Djaneldo
    1 février 2020, 17:28

    Commentaire *

    REPLY