Affaire SOGENER: l’État haïtien prend possession des sites de Varreux

Affaire SOGENER: l’État haïtien prend possession des sites de Varreux

L’État haïtien a repris le contrôle des locaux de Varreux qui étaient jusqu’ici en possession de la société privée de production d’énergie électrique en Haïti, SOGENER, confirme Maître Newton Louis St Juste, l’un des avocats de l’Etat haïtien.

Des autorités policières et judiciaires, accompagnées des représentants de l’Électricité d’Haïti ont pris possession pleine et entière des sites et des centrales électriques Varreux.

Le juge de paix dépêché sur les lieux a dressé un procès-verbal qui sera acheminé au parquet de Port-au-Prince pour les suites nécessaires.

Rappelons que les responsables de la SOGENER ont boudé, cette semaine, une invitation du Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, pour cause d’insécurité, selon les avocats de cette compagnie d’électricité.

5 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

5 Comments

  • Belo
    23 novembre 2019, 14:11

    Il est temps aussi pour ‘l’État de reprendre possession de la minoterie, l’aciérie d’Haïti, la téléco, la cimenterie d’Haïti et la réouverture du magasin de l’etat
    Car c’est la classe malpropre qui contrôle ces institutions qui devraient aider l’État dans l’amélioration et le soulagement de la souffrance atroce du peuple causée par la classe ”boujwaz”.

    REPLY
  • Philoxy Lionel
    23 novembre 2019, 16:03

    Salut peuple haïtien salut le monde: j’aimerai bien que l’état haïtien reprendra le contrôle des choses parceque toutes les ressources du pays qui là pour donner travaille aux gens sont en captivité et privatisée que les choses soient reconstituer pour que la nation haïtienne sortir dans cet âge du ténèbres.

    REPLY
  • myrtho philistin
    23 novembre 2019, 16:32

    En ce qui concerne la prise de ces institutions, il faut réfléchir en profondeur. Lorsqu’elles étaient sous le contrôle de l’Etat, comment a été le résultat?
    Moi, j’étais très jeune et fougueux quand je dénonçais le plan néoliberal de PREVAL-OPL en 1996. Des gens croyaient que j’étais foux.

    REPLY
    • Dmitri Benjamin @myrtho philistin
      24 novembre 2019, 02:05

      Vous parlez du plan Neoliberal Preval-OPL, vous n’etes pas en dehors de la realite’. Tous les zanzave de l’OPL avaient avalise’ l’occupation du territoire sous pretexte du retour de la Democratie. En 33 ans, sous l’egide de tous les Pa Lave, la democratie constitue une denree rare.

      Mais attention, le messie mort-ne Jean Bertrand Aristide avait accepte’ de revenir au pouvoir en echange du plan Neoliberal. Quelques semaines avait le 15 octobre 1994 Madichon et des San Azil, ce sont les Leslie (Delatour et Voltaire) qui etaient a’ Washington pour signer le protocol d’accord de la mise a’ mort de l’Industrie et de la Production nationales (voir Wikipedia). Sur ces entrefaites, tous les compatriotes conscients ne devraient en aucun pas participer en compagnie des malandrins et grands mangueurs d’hier (1991-2011 et 2016-2017) a’ aucune forme de "peyi lok." Ils veulent le Beurre et l’Argent du Beurre.

      Cette lutte acharnee pour le pouvoir n’est pas l’affaire des compatriotes conscients et des patriotes. C’est dommage, comme le paysan Aristide, le paysan Jovenel ne s’etait pas montrer a’ la hauteur des taches historiques. Meme en servant le Systeme, Jovenel Moise ne devait en aucun cas accepter de sortir du pouvoir a’ l’instar des Aristide/Preval/Privert et allie’s, sans un baroud d’honneur.

      En chute Libre ou Jou Bare l, Jovenel Moise tente de prouver, il n’est pas le dernier des Idiots. C’est de bonne guerre. Attendons et voir.

      REPLY