Affaire SOGENER: Mandat d’amener émis contre des responsables de la compagnie

Affaire SOGENER: Mandat d’amener émis contre des responsables de la compagnie

Plus les jours passent, plus de nouvelles avancées sont enregistrées dans le cadre de l’affaire opposant la firme d’énergie SOGENER à l’Etat haïtien.

Le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince a décerné, ce mercredi, un mandat d’amener contre des responsables de la firme d’énergie et d’anciens membres de l’Etat signataire de contrat avec celle-ci.

Dimiti Vorbe, Jean Mary Vorbe, Elizabeth Délatour Préval, Roger Lefèvre, Daniel Dorsaunvil, Frantz Verela et Serge Raphaèl sont tous frappés par cette mesure judiciaire.

Le commissaire du gouvernement, Me Jacques Lafontant, semble déterminé à mener jusqu’au bout ce dossier.

Ce mandat d’amener émis contre des cadres de la Sogener et d’anciens hauts dignitaires le prouve.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire(DCPJ) a été instruite en vue de rechercher, et d’amener par devant le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, les personnes susmentionnées pour répondre aux accusations auxquelles elles sont reprochées.

Ce mandat d’amener a été émis moins de vingt-quatre heures après que les responsables de la compagnie Sogener ont boudé, pour la deuxième fois consécutive, l’invitation du parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Evens Dorvil
    28 novembre 2019, 02:12

    Bon travail et acec les suites nécessaires pour obtenir les résultats escomptés

    REPLY
  • Dmitri Benjamin
    28 novembre 2019, 02:55

    Attention un Patriote et Témoin historique, a le droit de s’exprimer à sa guise, envers et contre tous. Le 7 février 1996, un Malandrin avait declaré en presence de son maitre, il allait Restaurer l’Autorité de l’État. En trouvant sur son passage des avadras, il ne manquait pas de destabiliser les institutions et, pour remettre le pouvoir à son marasa/maitre à la suite des élections Sansal. Me Léon MANUS n’etait pas un tivisye comme Gaillot Dorsainvil, il refusait de tronquer les resultats. vous connaissez la suite, le Bingo du 29 février 2004 et l’occupation du pays à nouveau… Ce qui n’empechait pas aux cousins des Tontons Macoutes, les chiméres sans aucune conscience de classe de mettre le pays à feu et à sang, mais comme d’habitude sans attaquer les business, les femmes, les fils/filles de l’oligarchie… Les marchés des ti Marie et ti Joseph passent dans les flammes avec leurs marchandises. Les ti Antoinette et ti Joceline sont violées par milliers. Et 125 policiers ont été assassinés nan lib.

    Au cours de son second mandat, Préval ne demandait pas mieux de continuer sur la même lancée, en servant le "Groupe de Bourdon," ses amis et alliés politiques. De temps en temps, Préval utilisait les tivisye des "partis politiques" pour faire avancer son agenda politique personnel et pour permettre au "groupe de Bourdon" de Maintenir les "Analfabèt pa bèt" dans les fers. Mais, il prenait le soin de jeter des miettes dans les assiettes des Claude Moise, Alix Fils-Aimé, Charles Suffrard, Assad Volcy…, Antonio Cheramy et Jean Baptiste Jean Philippe,"Samba boukman." Cela dit, en deux mandats présidentiels, Préval prenait du plaisir à servir ses amis et son clan au sein de l’oligarchie. Il avait plutôt avili l’État, au lieu de Restaurer son Autorité. Préval adoptait un style débonnaire pour bluffer… Lonbrit pouri a mèt kontinye wout li. Il avait laissé un certain Verelle et Dorsainvel pour le défendre à travers une presse idiote et partisane.

    Après 33 mois de pouvoir sans donner aucun signe de faire la Différence par rapport à ses prédécesseurs, en Chute Libre, le président Jovenel Moise tente d’actionner les leviers de nuisance contre une partie des contrevenants à la loi. Parait-il, la "transition refondatrice ou de rupture" à la Gérard Latortue ou Privert/Morané nan Ti Godet…

    REPLY