Affrontement entre policiers et civils à Miragoâne

Affrontement entre policiers et civils à Miragoâne

3 policiers et plusieurs membres de la population civile auraient été blessés par balles, sur la route nationale # 2 à hauteur de Carrefour Desruisseaux.

Dans cette zone des tirs nourris ont été enregistrés.

Des individus ont également dréssé des barricardes de pneus enflammés sur la route nationale # 2.

Cette situation a eu lieu lors des funérailles d’un jeune garçon de 16 ans, Robenson François, qui serait membre du parti politique Fanmi Lavalas, tué le 16 février dernier.

Des individus non-identifiés ont tiré sur la foule. À ce moment, des agents de la Police Nationale, présents sur les lieux ont riposté. Au cours des échanges de tirs, au moins 3 policiers de l’unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) en sont sortis blessés ainsi que des membres de la population.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les blessés ont été transférés d’urgence à l’hôpital.

Cette situation a paralysé la circulation sur la route nationale # 2

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *