Affrontements armés à Cité-Soleil : un bébé de 9 mois tué par balles

Affrontements armés à Cité-Soleil : un bébé de 9 mois tué par balles

Les affrontements armés dans la commune de Cité-Soleil continuent de faire de nouvelles victimes. Les habitants du plus grand bidonville du pays sont aux abois.

Dans ce quartier, la situation est tendue depuis deux semaines. Dimanche, un bébé de 9 mois a été tué d’une balle dans la tête, lors des affrontements entre les gangs rivaux. Les habitants de cette commune pointent du doigt le chef de gangs dénommé Isca.

Dans une vidéo choquante qui fait le tour des réseaux sociaux, on entend le témoignage poignant de la mère éplorée, tenant dans ses bras sa petite fille morte.

Les citoyens dénoncent ces affrontements entre les caïds du quartier de Boston et ceux de Brooklyn qui durent depuis tantôt trois semaines. Toutefois, les motifs de cette escalade de violences demeurent inconnus, selon le maire assesseur de la commune la Joël Janéus dit « Badou ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Déplorant la mort de 13 personnes dans ce vaste bidonville au début du mois de juillet à cause des affrontements sanglants entre gangs rivaux, le maire « Badou » condamne la passivité des agents de la PNH et en impute la responsabilité à l’Etat central.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *