Affrontements des gangs à Cité Soleil : Le CNDDR est à pieds d’œuvre

Affrontements des gangs à Cité  Soleil : Le CNDDR est à pieds d’œuvre

Les bandes rivales ont repris les armes à Cité Soleil, le plus grand bidonville de la Caraïbes, terrorisant ainsi la population. La guerre des chiffres est déclarée. Des civiles parlent de plus de 10 morts, le maire de cette de commune fait mention de 6 morts depuis la recrudescence de l’insécurité dans cette commune.

Le gouvernement a passé des instructions à la Police Nationale afin de rétablir la paix dans la Cité, a annoncé Eddy Jackson Alexis dans une rencontre avec la presse, ce mercredi.

Il en a profité pour saluer au nom du gouvernement la mémoire des personnes qui ont été victimes lors de la reprise de l’insécurité dans ce quartier réputé chaud du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des démarches sont déjà en cours pour rétablir la paix à Cité Soleil, a révélé Eddy Jackson Alexis.

La commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion réactivée par le président de la République, Jovenel Moïse, est en pourparlers avec les autorités locales de la commune de Cité Soleil afin de s’enquérir des problèmes liés à l’insécurité et d’en apporter une solution,a-t-il annoncé.

En dernier ressort, M. Alexis a réitéré l’engagement du gouvernement intérimaire de rétablir la sécurité dans tout le pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *