X

X


Affrontements entre gangs armés : Jovenel Moïse demande aux autorités Policières d’agir

Affrontements entre gangs armés : Jovenel Moïse demande aux autorités Policières d’agir

Face à la recrudescence des actes d'insécurité qui sévit dans le pays, le chef du gouvernement par intérim a organisé avec les membres du Conseil supérieur de la Police nationale hier mardi 16 avril, une rencontre spéciale autour de l’expansion des gangs armés dans plusieurs régions, particulièrement à Port-au-Prince. Selon le premier ministre, plusieurs dispositions seront adoptées.

Cependant le président de la République Jovenel Moïse dit avoir rencontré le haut état major de l’institution policière sur la reprise des activités des gangs armés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Le chef de l’état dit avoir passé des instructions afin de contrer les actions de ces bandits.

“Aprés une importante rencontre avec les plus hautes autorités responsables de la sécurité du pays, j’ai passé des instructions formelles en vue de prendre des mesures urgentes pour contrer les bandits armés qui menacent la paix dans les foyers et la sécurité publique”, informe Jovenel Moïse sur son compte Twitter.

Quelles seront ces mesures ? A quand la fin du règne des gangs armés ? Jovenel Moïse et Jean Michel Lapin se sont gardés de dévoiler leurs stratégies. Toutefois les deux chef de l’exécutif se sont montrés très préoccuper par la recrudescence des actes d’insécurité et de banditisme qui ont déjà fait plusieurs morts.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Saint Sauveur Raymond PHAUSE
    17 avril 2019, 23:23

    Il était tant que le gouvernement dise quelque chose et j’espère qu’il va tout mettre en œuvre pour qu’Haiti soit sécurisée, il faut se concentrer sur la sécurité si on veut que l’économie prenne son Envol et que ces charognards aillent reflechirent derrière les barreaux pour tout le mal, toutes les crimes qu’ils ont commis contre ce peuple courageux stupide et manipulés

    REPLY