American Airlines annule la liaison Miami-Cap-Haïtien

American Airlines annule la liaison Miami-Cap-Haïtien

La compagnie aérienne American Airlines a décidé de réduire son service vers Haïti et annule la liaison Miami-Cap-Haïtien.

 » Lorsque American Airlines reprendra ses vols vers Haïti mardi, près de quatre mois après la fermeture des frontières en raison du coronavirus, il n’y aura qu’un seul vol quotidien vers l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince, et la deuxième plus grande ville du pays ne sera pas sur le calendrier « , a rapporté le journal Miami Hérald.

L’AA est la première grande compagnie aérienne commerciale à atterrir à Cap-Haïtien en 2014. Après plus d’une décennie, en raison d’une piste endommagée, le transporteur basé à Miami a déclaré au Miami Herald qu’il annule le service vers la ville.

 » L’annulation du vol vers Cap-Haïtien a été très douloureuse mais une décision nécessaire compte tenu des circonstances économiques actuelles à la suite de la pandémie », a déclaré Martha Pantin, porte-parole d’American Airlines.  » Nous avons dû prendre des décisions difficiles qui affectent de nombreuses destinations dans le monde que nous desservons « , a-t-elle dit.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La décision de l’AA laisse le Cap-Haïtien et le nord d’Haïti sans grandes compagnies aériennes américaines. L’année dernière, Spirit Airlines a suspendu le service de Fort Lauderdale, invoquant des troubles et des problèmes opérationnels.

La ministre du tourisme haïtien prévoit de travailler avec la compagnie aérienne pour récupérer le vol dès que possible.  » Entre-temps, nous travaillons avec les compagnies aériennes locales pour réduire leurs coûts pendant la saison estivale « , a-t-elle révélé.

Le gouvernement haïtien a autorisé la reprise des vols internationaux depuis le 30 juin dans l’espoir de recueillir des devises étrangères susceptibles de freiner la dépréciation de la gourde. Les prévisions économiques sont pour le moins sombres; la banque centrale prévoit une croissance de -3,8% pour la fin de cet exercice.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *