ANFOS, nouvelle structure politique créée par des anciens membres du secteur démoctatique et populaire

ANFOS, nouvelle structure politique créée par des anciens membres du secteur démoctatique et populaire

Après les différentes mésententes enregistrées au niveau du secteur démocratique et populaire (SDP), plusieurs membres qui y ont tourné le dos se regroupent autour d’une nouvelle structure politique.

Le divorce semble consommé au sein du SDP. Des anciens membres se sont entendus pour tracer leur propre chemin. Alliance Nationale des Forces Organisées pour la Solidarité (ANFOS) est cette structure politique de l’opposition, mise sur pied par Dieuseul Simon Desras, Walsonn Sanon, Kelly C. Bastien et Evalière Beauplan.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon les initiateurs, il ne s’agit pas d’une initiative visant à défendre des intérêts mesquins. Dieuseul Simon Desras et Walsonn Sanon, intervenant mardi sur Scoop FM, ont fait savoir qu’à travers ANFOS, les intérêts supérieurs de la nation sont priorisés.

Par rapport au climat d’insécurité qui règne dans le pays depuis plusieurs mois, Walsonn Sanon croit qu’il existe un lien entre la crise politique et le climat d’insécurité. Pour lui, trouver une issue à la crise politique permettra d’attaquer les problèmes d’insécurité.

L’ancien président du Sénat, de son côté, pense que la situation actuelle n’est pas favorable à l’organisation d’élections dans le pays. M. Desras reconnait toutefois qu’il faut renouveler le personnel politique à travers un processus démocratique.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    9 décembre 2020, 15:22

    "Ma vie n’est intéressante que si je relève des défis." Jacques Languirand

    Ils refusent de dire la Vérité rien que la VÉRITÉ. Au contraire, c’est parce qu’ils défendent des INTÉRÊTS MESQUINS qui provoquent la DIVISION et la TRAHISON. Et ne l’oublions pas, ce sont ces messieurs… et leurs pères spirituels Jean Bertrand Aristide/René Preval qui ont mis en selle Michel Joseph Martelly, le PHTK (li pi Rans ke FNCD) et Jovenel Moise. Au moins au sein du FNCD, le docteur TUNEB DELPÉ était un très Bon Patriote. Il aimait le pays charnellement. Paix à son àme!

    Jusqu’à présent, au sein du PHTK, il n’y a pas yon grenn qui se détache comme l’inoubliable camarade Pepe Delpé.

    Comme les lavalassiens (Desras, Sanon, Bastien et Beauplan), c’est dommage, Martelly, Jovenel et co, n’ont pas fait la différence. SISTÈM nan TIGLOT yo tout!

    Il est permis de rêver, le pays est l’attente d’autres générations d’Haitiens à l’instar des Théodore, Manigat… et Delpé pour son Relèvement. Pour le moment, contentons-nous, de la Mauvaise Gouvernance, de l’insécurité informelle d’État… et du CHAOS.

    L’Observatoire des Q

    REPLY
    • Antoine Langomier@Antoine Langomier
      9 décembre 2020, 16:00

      Lisez: … le pays est DANS l’attente d’autres générations d’Haitiens…

      L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

      REPLY