Arnel Bélizaire présenté par la DCPJ avec ses 9 armes à feu 951 munitions

Arnel Bélizaire présenté par la DCPJ avec ses 9 armes à feu 951 munitions

La police nationale d’Haïti a présenté, ce mercredi, l’ancien député Arnel Bélizaire, arrêté le samedi 30 novembre 2019 dernier dans la ville de Jacmel, à la suite d’un mandat d’amener émis contre lui par le Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince pour « complot contre la sûreté intérieure de l’Etat ».

Le porte-parole de la PNH, Michel-Ange Louis Jeune, a confirmé que l’ex-député de Delmas avait en sa possession neuf armes à feu et 951 munitions, une grenade à fragmentation au moment de son arrestation.

Selon Michel-Ange Louis Jeune, sept autres personnes qui accompagnaient Arnel Belizaire ont été arrêtées également dont son grand frère Clermont Bélizaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, la police judiciaire détient un ensemble d’informations sur le militant Semélus Pierre Kilick appréhendé en compagnie d’Arnel Belizaire . Le porte-parole de la PNH promet de communiquer sous peu les faits qui lui sont reprochés.

Arnel Belizaire, menotté, se dit engagé à continuer la lutte pour exiger le départ du président de la République, Jovenel Moise. L’ex-parlementaire qui promet de ne pas se mettre en face des agents de la police nationale a esquivé toutes les questions concernant les 9 armes à feu trouvées en sa possession.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Ketau Jean Louis
    4 décembre 2019, 15:41

    Gade jan Anel Belizaire lach te kwè l te konn pale nan tout radyo li chaje zam apa koul rive devan DCPJ li kòmanse plede di zam yo pa pou li nèg isit se gwo van ti lapli vre😏😏😏😏😏

    REPLY
  • Ronald Jean pierre
    4 décembre 2019, 18:45

    Si w pa gen anyen pou w di femen bouch ou.

    REPLY