Arrestation du présumé assassin de la policière Mikerlange François

Arrestation du présumé assassin de la policière Mikerlange François

La police a mis la main au collet du présumé assassin de la policière Mikerlange François, criblée de balles à Pétion-Ville dans une boîte de nuit, le samedi 17 octobre 2020 au soir.

L’arme de service de la victime était en possession du présumé bandit au moment de son arrestation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, les agents de l’ordre ont trouvé en sa possession l’arme à feu avec laquelle il a commis le crime.

Une dizaine de cartouches ont été saisies par la police au moment de l’arrestation du présumé bandit dans la commune de Cavaillon. Selon les premières informations, la policière issue de la 19ème promotion de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a été tuée
parce qu’elle entreprenait une relation amoureuse avec l’épouse du présumé bandit.

Mis au courant, ce dernier avait menacé de tuer l’agent de la Brigade d’Intervention Motorisée (BIM), au cas où elle refuserait de mettre un terme à cette relation. Apparemment, la policière n’avait pas fait grand cas des menaces du présumé assassin qui est passé de la parole aux actes.

Selon une source policière, le présumé bandit qui est actuellement sous les verrous au commissariat des Cayes sera transféré sous peu à Port-au-Prince pour répondre aux questions des enquêteurs de la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *