Arriérés de salaire: des employés du Centre National de Transfusion sanguine entrent en grève

Arriérés de salaire: des employés du Centre National de Transfusion sanguine entrent en grève

Ils sont au nombre de 18 faisant partie du département de Laboratoire médicale et des infirmiers à réclamer du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP)13 mois d’arriérés de salaire.

En effet, ces employés, qui travaillent au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), ont confié à Haïti 24 être désormais en grève, depuis le lundi 1er juin.

Expliquant leur situation inconfortable, ces derniers disent affronter difficilement leurs responsabilités financières. Ayant été recrutés et nommés au mois de mars 2019 par le MSPP, ces employés ont assuré être des laissés-pour-compte de l’Etat haïtien.

Malgré les promesses de percevoir leur salaire, ils ont assuré n’avoir reçu que deux (2) mois. Nonobstant les tentatives maladroites auprès des responsables, aucune explication ne leur a été fournie, a révélé l’un des employés en colère.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces derniers ont affirmé ne reprendre leur poste qu’à la condition de recevoir leur salaire pour lequel ils ont travaillé ces 13 derniers mois.

Actuellement, le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) qui se trouve sous la tutelle du MSPP est paralysé et ne peut desservir les 10 départements. Rappelons que cette institution travaille dans l’urgence et reçoit les demandes de sang des familles des patients.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *