Assassinat de Me Dorval : « c’est la perspective du chaos qui se renforce », prévient le député de la Guyane Gabriel Serville

Assassinat de Me Dorval : « c’est la perspective du chaos qui se renforce », prévient le député de la Guyane Gabriel  Serville

Le député de la Guyane, qui fait office de président du groupe parlementaire d’amitié France-Haïti, dit avoir appris avec tristesse et appréhension l’assassinat, vendredi soir, du batônnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval.

« Hélas, avec sa mort, c’est la perspective du chaos qui se renforce », avertit le parlementaire, secrétaire du bureau de l’Assemblée nationale de la Guyane.

« Le désordre politique en Haïti est également générateur de difficultés en Guyane », rappelle le député Serville, qui présente ses sympathies aux proches et amis frappés par cette disparition.

Les hommes d’espoir tels que Me Dorval ne meurent jamais », a conclu le parlementaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *