Assassinat de Me Dorval: Trois journées de deuil national décrétées

Assassinat de Me Dorval: Trois journées de deuil national décrétées

En hommage au Bâtonnier, Monferrier Dorval, lâchement assassiné ce vendredi 28 août, le président de la République, Jovenel Moïse, décrète trois journées de deuil national à partir du lundi 31 Août.

De plus, le drapeau national sera mis en berne et les stations de radio joueront des musiques de circonstance durant ces journées de deuil national.

Dans le même temps, le locataire du palais national a participé à une réunion du Conseil Supérieur de la Police nationale en urgence, ce samedi 29 août, au cours de laquelle le sujet relatif à l’insécurité a été débattu.  » Je viens de rencontrer en urgence le CSPN et il a été arrêté que la plus grande célérité sera déployée pour retrouver les bandits qui sèment le deuil et pour freiner l’insécurité « , a tweeté Jovenel Moïse qui déclare solennellement :  » Il faut que cela cesse ».

« L’assassinat de Me Dorval attriste toute la République. Un homme de grande culture. Une grande perte pour le pays. J’adresse aux membres de l’Ordre des avocats de P-au-P et à ses proches, mes plus sincères condoléances. Ce crime, comme tant d’autres, ne restera pas impuni », avait déclaré monsieur Moïse sur son compte Twitter quelques heures avant d’avoir décrété les trois journées de deuil national.

Advertisement

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *