Assassinat des policiers: Michel-Ange Gédéon se dit préoccupé

Assassinat des policiers: Michel-Ange Gédéon se dit préoccupé

Le directeur général de la police nationale d’Haïti, Michel-Ange Gédéon, se dit inquiet par rapport à l’assassinat en série des policiers dans le pays.

Environ une vingtaine de policiers ont été tués au cours de ces derniers mois. Une donnée qui montre à quel point les policiers sont pris pour cible.
Cette situation a un impact sur le moral des policiers, reconnaît le commandant en chef de la PNH qui réclame leur vigilance.

 » Un policier ne peut pas protéger la vie des autres alors que sa vie n’est protégée « , souligne-t-il.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Michel-Ange Gédéon a, par ailleurs, fait état des problèmes auxquels est confrontée l’institution policière. Il souligne le retard dans le paiment des salaires, l’octroi des cartes de débit et les primes de risques.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *