Assassinat du pasteur Jean François et de sa femme : des riverains de Montrouis protestent contre l’insécurité

Assassinat du pasteur Jean François et de sa femme : des riverains de Montrouis protestent contre l’insécurité

Paralysie totale de la zone de Montrouis, ce mardi 10 novembre 2020. Des riverains de la zone protestent contre l’assassinat du pasteur Jean François et de sa femme survenu au cours de la nuit du dimanche 8 novembre.

Tôt dans la matinée de ce mardi 10 novembre, la route de Montrouis a été barricadée par des individus non identifiés. Sur la route, on peut apercevoir deux conteneur mis en travers de la route, empêchant toute circulation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon les déclarations des riverains de la zone, cet acte est posé en signe de protestation contre la montée de l’insécurité, particulièrement contre l’assassinat du pasteur Jean François et de sa femme enceinte. Ce crime a eu lieu très tard dans la nuit du dimanche 8 novembre. Des bandits ont pénétré la demeure du couple et ont assassiné le pasteur Jean François qui a reçu 5 balles et sa femme enceinte 2 balles. Cette dernière n’étant pas morte sur le coup a rendu son dernier souffle dans un hôpital, le lundi 9 novembre.

Afin d’alerter les autorités compétentes, la population de Montrouis s’est soulevé pour réclamer justice pour la famille et exiger que des actions soient entreprises pour stopper les actes de banditismes dans la zone.

Laïka Mezil

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *