Assemblée nationale: des militants politiques tentent de jouer les trouble-fêtes

Assemblée nationale: des militants politiques tentent de jouer les trouble-fêtes

Plusieurs dizaines d’opposants au pouvoir en place se sont massés devant les locaux du Parlement, ce mercredi 26 juin. Ils entendent manifester  aux abords du corps législatif pour boycotter la séance en assemblée Nationale prévue pour aujourd’hui portant sur la fermeture de la session extraordinaire et l’ouverture de la deuxième session de l’année législative 2019.

« Cette assemblée nationale est anticonstitutionnelle », selon ces militants politiques qui disent ne pas reconnaitre l’autorité de ce Parlement qui, selon eux, est devenu caduc puisque les parlementaires ne sont parvenus à organiser une séance  le lundi 10 juin dernier, en vue d’ouvrir la deuxième session ordinaire de l’année législative 2019.

D’autres opposants politiques dénoncent un coup monté des parlementaires visant à ratifier le Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Soulignons que la police Nationale d’Haïti a dressé un important dispositif de sécurité aux alentours du palais législatif afin de contrer tout éventuel dérapage.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *