X

X


Attaque au gaz lacrymogène: Youri Latortue ne cesse de se contredire

Attaque au gaz lacrymogène: Youri Latortue ne cesse de se contredire

Quelques minutes après l’attaque au gaz lacrymogène au Café Trio qui a causé la mort d'une personne et fait plusieurs blessés, le sénateur Youri Latortue, lors d'une interview accordée aux journalistes, a d'entrée de jeu accusé son ancien collègue, le sénateur Moïse Jean-Charles et le PHTK. Le sénateur Youri Latortue dit même avoir été averti au téléphone, en ce sens, que des individus ont concoté un plan afin de boycotter l'activité. Aujourd'hui, le parlementaire dit avoir identifié les criminels qui ont perpétré cette attaque. Youri Latortue pointe du doigt deux agents de police affectés à la sécurité du délégué départemental du Nord.

Selon lui, Pierre Eddy Junior et Loffe Jerry ont transmis le gaz lacrymogène à Youmi qui est le chauffeur du délégué départemental chargé lui-même de lancer l’assaut.

D’un autre côté, l’élu de l’Artibonite s’est dédit.

Il nie que c’est le dénommé Youmi qui a lancé la grenade lacrymogène.

Les deux autres policiers ont peut-être aidé à fermer les portes où il organisait la conférence-débat.

Il indique que les auteurs matériels de l’attaque seraient sur le point de prendre la fuite en direction de la frontière de la République dominicaine.

Le sénateur de l’Artibonite informe que le gaz lacrymoge a été lancé de l’intérieur de la salle non de l’extérieur.

Youri Latortue, samedi dernier, a indiqué que deux bombonnes de gaz avaient été lancées, l’une des deux a atterri devant ses pieds et pourtant le sénateur n’a pas eu le temps d’identifier les auteurs de cette attaque.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply