Attaque contre l’hôpital Saint François de Sales, le BSESP dément

Attaque contre l’hôpital Saint François de Sales, le BSESP dément

Le Bureau du secrétaire d’État à la Sécurité publique (BSESP) dément les rumeurs faisant croire que l’hôpital Saint François de salles a subi une attaque armée dans la nuit du 5 septembre.

 »Le Bureau du Secrétaire d’État à la Sécurité Publique suite aux rumeurs faisant état d’attaques armées ciblant les hôpitaux Saint François de Salles et OFATMA porte un démenti formel à ces allégations », écrit le secrétaire d’État à la Sécurité publique dans une note de presse.

Toutefois, Ronsard St-Cyr précise que dans l’après midi du 5 septembre un incident isolé a semé la panique dans les parages de cet hôpital.

 »Des cadres du BSESP, des agents de la Police Nationale ainsi qu’un juge de paix étaient dépêchés sur les lieux. Le calme a été rétabli, ajoute-t-il.

Cependant, hier encore, des malades hospitalisés dans cet hôpital ont déclaré que des individus non identifiés ont fait feu sur les locaux de l’hôpital Saint François de Salles, situé à l’angle des rues Charéron et de l’Enterrement, dans la nuit du 5 septembre. Des morts et des blessés ont été enregistrés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La rédaction de Haiti24.Net a tenté vainement de recueillir plus d’information auprès d’un des responsables de cet hôpital.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *