Attaque contre sa résidence privée: Joseph Lambert dénonce une tentative d’assassinat

Attaque contre sa résidence privée: Joseph Lambert dénonce une tentative d’assassinat

Le Président du sénat de la République, Joseph Lambert, qualifie de tentative d’assassinat l’attaque perpétrée contre son domicile à Delmas 40 b dans la nuit du mardi 28 aout.

La résidence privée du président du grand corps a été attaqué 3 fois en moins de deux mois.

La dernière enregistrée c’était mardi où des individus non-identifiés ont lancé un engin explosif son domicile.

Joseph Lambert qui est revenu sur les faits raconte que la Direction Centrale de la Police Judiciaire et la police scientifique ont retrouvé environ 60 impacts dans les murs de sa maison.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’élu du Sud-est explique que cette attaque qu’il assimile à un acte criminel s’est produite 5 minutes après son arrivée à son domicile.

Des voisins, précise-t-il, lui ont confié que des individus circulant à moto faisaient rôdaient autour de sa maison avant cet incident.

À ceux qui souhaitent sa mort monsieur Lambert clame :  »je ne baisserai pas les bras face aux bandits et criminels qui pensent pouvoir me faire peur. Je n’ai jamais eu peur dans ma vie. Je suis prêt à affronter tous les défis à quelque niveau que ce soit ».

Le parlementaire dit n’avoir pas fait grand bruit avec ce dossier de peur que les mauvaises langues ne le qualifie de montage.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *