X

X


Au Champ-de-mars, une manifestation improvisée crée la panique

Certains protestataires n'entendent pas lâcher du lest et continuent de manifester 3 jours de suite afin d'exiger le départ du président de la République.

Plusieurs dizaines se sont retrouvés au Champs-de-mars pour faire passer leurs revendications notamment forcer Jovenel Moïse à quitter le pouvoir, réclamer le procès PetroCaribe et dénoncer la cherté de la vie.

Pour empêcher les manifestants d’arriver aux abords du Palais national, les agents de la PNH ont lancé des gaz lacrymogènes afin de disperser la foule. Ce qui a créé une vive tension dans la zone.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply