Aux Cayes et aux Gonaïves, l’opposition annonce une trêve pour le ravitaillement

Aux Cayes et aux Gonaïves, l’opposition annonce une trêve pour le ravitaillement

Les leaders de l’opposition dans les villes des Cayes et Gonaives annoncent une trêve, afin de permettre à la population de vaquer à ses activités.

Dans la ville des Cayes règne un calme apparent. Le commerce informel fonctionne au ralenti.

Cependant, les membres de l’opposition dans la 3ème ville du pays entendent reprendre d’ici dimanche la mobilisation anti-gouvernantale, tandis qu’aux Gonaïves, dès demain jeudi, les manifestants prévoient de gagner les rues pour continuer d’exiger le départ de Jovenel Moïse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, dans d’autres villes de province la situation est toujours tendue. À Port-au-Prince et ses environs des barricades sont infranchissables. Des individus encagoulés rançonnent certains citoyens qui essayent de vaquer librement à leurs occupations.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *