Aux Cayes, la rareté du carburant met les nerfs à fleur de peau

Aux Cayes, la rareté du carburant met les nerfs à fleur de peau

Des habitants en colère ont bloqué toutes les rues menant vers la ville des Cayes pour dénoncer le coût exhorbitant du gallon de la gazoline dû à la rareté du carburant constaté sur le marché local.

Une situation de tension a régné durant toute la matinée dans la ville des Cayes. Les protestataires ont entreposé des containers au milieu des routes nationales #2 et 7. La route menant au point La Ravine a été bloquée, paralysant ainsi la circulation des véhicules.

Au carrefour 4 chemins plusieurs citoyens ont organisé un sit-in pour dénoncer leurs mauvaises conditions de vie. Ils ont critiqué l’administration de Jovenel Moïse qui, disent-ils,n’a rien fait pour soulager la misère de la population. Ils ont brûlé des pneus enflammés à l’entrée de la troisième ville du pays.

Le transport en commun et le commerce ont été complètement paralysés durant toute la matinée. Une situation qui risque de s’aggraver à cause de deux journées de manifestation annoncées, jeudi et vendredi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *