Avenue N : la sous-station électrique sabotée, Michel Presumé exige l’arrestation des coupables

Avenue N : la sous-station électrique sabotée, Michel Presumé exige l’arrestation des coupables

La sous-station électrique qui régularise la zone métropolitaine de Port-au-Prince, alimentant prioritairement l’hôpital général, a été saccagée ce 1er janvier. Le directeur général de l’EDH, Michel Presumé, qui en a fait l’annonce exige l’arrestation des saboteurs.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« J’ai le regret d’informer la population que tôt ce matin, 1er janvier 2021, des individus ont menacé la vie des techniciens et saccagé la sous-station électrique du haut de l’Avenue N qui régularise le réseau de la Zone métropolitaine alimentant prioritairement l’Hôpital Général », a t-il posté sur son compte Twitter.

Le Directeur Général de l’EDH qui prévoit que cet incident aura des conséquences sur les efforts de la compagnie à fournir de l’électricité, s’excuse auprès de ses clients en demandant aux autorités judiciaires et aux forces de sécurité du pays d’identifier et de neutraliser, sans délai, les individus qui ont saboté la sous-station électrique du haut de l’Avenue N.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    2 janvier 2021, 18:20

    Ces "individus" ne jouent pas. Ils font peu de cas du fonctionnement éventuel d’un ANI ou DAN KANNI dans un pays où l’ État ne porte que le nom. L’hôpital général existe encore, ce n’est pas mal! Vèkèlè.

    Dans le cadre du Fonds Petro Caribe, il y a un centre TRAUMA qui devait être construire par un VORBE faisant partie de la direction de yon lot bagay yo rele Lavalas, parait-il, la sous-station électrique ne vise pas à l’alimenter. Vèkèlè.

    Au moment opportun, le fourre-tout OPC pourrait bien aider les "autorités judiciaires" et les forces de sécurité" à venir à bout des présumés malfrats. Vèkèlè.

    Quelle que soit la perspective, l’année 2021, s’annonce tout FEU tout FLAMME. Si ce n’est pas de la Diversion, chofe janm sanble komanse…

    REPLY