Barbecue et sa bande armée dans les rues, réclament la libération de Jouma

Barbecue et sa bande armée dans les rues, réclament la libération de Jouma

Après la démonstration de force des policiers armés, encagoulés, membres du groupe « Fantom 509 » dans les rues de la capitale pour exiger la libération du policier Jean Pascal Alexandre, c’est au tour des civils armés membres de «G9 an fanmi e alye » de fouler le macadam pour exiger la libération du présumé chef de gang de Simon Pelé, Albert Stevenson alias Jouma, appréhendé sur le Boulevard Toussaint Louverture récemment.

Ces civils lourdement armés, accompagnés de quelques habitants vivant dans les quartiers populaires, ont défilé à bas Delmas sans être inquiétés. Ces protestataires armés ayant à leur tête l’ancien policier, reconverti en chef de gang, Jimmy Chérizier, ont provoqué un vent de panique sur leur passage. Parallèlement, des tirs nourris ont été entendus dans la commune de Cité Soleil. La bande à Barbecue ne jure que par la libération du caïd de Simon Pelé, Albert Stevenson alias Jouma.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *