X

X


Cachemire: l’origine des tensions vue par le grand reporter du Figaro en 1948

Cachemire: l’origine des tensions vue par le grand reporter du Figaro en 1948

LES ARCHIVES DU FIGARO – Le 5 août dernier le Premier ministre de l’Inde Narendra Modi a révoqué l’autonomie du Jammu-et-Cachemire pour dit-il: «libérer le Jammu-et-Cachemire du terrorisme et du séparatisme.» Le risque d’embrasement est réel car cette région est instable depuis plusieurs décennies. Quelques semaines après la partition de l’empire colonial britannique des Indes

LES ARCHIVES DU FIGARO – Le 5 août dernier le Premier ministre de l’Inde Narendra Modi a révoqué l’autonomie du Jammu-et-Cachemire pour dit-il: «libérer le Jammu-et-Cachemire du terrorisme et du séparatisme.» Le risque d’embrasement est réel car cette région est instable depuis plusieurs décennies.

Quelques semaines après la partition de l’empire colonial britannique des Indes le 15 août 1947, «Afin d’en donner à ses lecteurs une idée plus rapprochée et une image plus précise, Le Figaro a jugé opportun d’envoyer sur les lieux James de Coquet, dont nos lecteurs connaissent la clairvoyance et le talent.»

Le Figaro constatant: «Après la proclamation de l’indépendance des Indes, acueillie dans l’enthousiasme, l’été dernier, a commencé, dans la grande péninsule asiatique, une ère de troubles et de conflits, souvent sanglants, ouverte, ou plutôt rouverte, par l’hostilité séculaire qui oppose les Hindous et les Musulmans. De ces événements, qui comportent tant de leçons pour les populations indigènes, si pressées de se débarrasser des tutelles européennes créatrices d’ordre et de paix, nous ne percevons que des échos lointains et intermittents.

Une série de onze reportages sur «L’Inde sans les Anglais» fut publiée durant le mois de janvier 1948, alors que les premières attaques entre …

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *