Calme apparent à Port-au-Prince ce mercredi

Calme apparent à Port-au-Prince ce mercredi

Un calme apparent plane sur Haïti après trois journées consécutive de tension dans la Capitale et dans certaines villes de province contre la pénurie de carburant sur le marché local.

Le commerce informel, entre autres activités, fonctionne au ralenti.

Dans plusieurs communes de la région métropolitaine de Port-au-Prince, des patrouilles policières sont constatées en train de permettre à la population de vaquer librement à ses activités personnels. Cependant, le transport en commun devient de plus en plus rare à cause de cette pénurie de carburant.

Certaines banques commerciales ont ouvert leurs portes, ce mercredi matin. L’administration publique quant à elle fonctionnent en demi-teinte. Les élèves n’ont pas pris le chemin de l’école depuis lundi. Au centre-ville quelques tap-tap sont constatés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des chauffeurs et propriétaires de véhicules attendent patiemment la distribution dans les pompes à essence des 140 mille barils de gazoline qui sont arrivés à Port au Prince hier mardi.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *