Celo lance son MainNet après avoir levé 40 millions de dollars

Celo lance son MainNet après avoir levé 40 millions de dollars

Après avoir amassé plus 40 millions de dollars en financement, la Fondation Celo s’apprête à franchir une étape importante de son développement avec le lancement de son MainNet.  

La mise en ligne du MainNet Celo 

Le MainNet Celo est désormais opérationnel, ce qui permet aux utilisateurs de transférer les tokens Celo Gold obtenus lors d’une ICO organisée par la crypto-entreprise. En effet, ce lancement fait suite à une pré-vente du token Celo Gold dans le cadre d’une levée de fonds en crypto-monnaies.

Grâce à cette opération d’envergure, la crypto-entreprise a récolté environ 10 millions de dollars destinés à financer “le travail de développement en cours et pour des subventions communautaires soutenant l’écosystème”, a déclaré un porte-parole de la Fondation.

La société Celo Gold aurait également clôturé plusieurs tours de table lui permettant de lever au total 30 millions de dollars auprès des entreprises de capital-risque tel que Polychain Capital et Andreessen Horowitz. En tout, la société disposerait de 40 millions de dollars en capitaux pour soutenir le lancement de son MainNet et se positionner comme un acteur majeur de la crypto-industrie.

Les développements majeurs à venir 

Dans les mois à venir, les créateurs du projet voudraient concevoir de nouveaux canaux de paiements (de type Lighting Network) pour permettre à la crypto-monnaie Celo (GLD) de circuler en dehors de sa Blockchain native. René Reinsberg, le PDG de la Fondation Celo ambitionne d’ailleurs que les détenteurs de GLD soient “capables d’envoyer leurs crypto-monnaie à n’importe qui dans le monde en utilisant seulement leur téléphone portable”.

La fondation Cello peut ainsi compter sur un vaste réseau de 100 validateurs indépendants pour faire fonctionner sa Blockchain. La société a d’ailleurs particulièrement remercié  “l’engagement, la passion, l’expertise et la participation de plus de 100 validateurs indépendants dans le monde entier” lors du lancement de son mainNet.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *