Chaque département aura la capacité de produire sa propre oxygène, promet Jovenel Moïse

Chaque département aura la capacité de produire sa propre oxygène, promet Jovenel Moïse

La commission multisectorielle de la gestion de la covid-19, en collaboration avec des membres du secteur privé haïtien, a fait l’acquisition de 17 générateurs d’oxygène qui seront utilisés dans le cadre de la prise en charge des malades du Coronavirus. Le gouvernement s’apprête à distribuer ces matériels dans les dix départements géographiques du pays afin de décentraliser le processus de génération de l’oxygène.

Pour l’instant, seule la capitale haïtienne dispose des moyens pour générer de l’oxygène artificielle.  » Auparavant, lorsqu’un hôpital avait besoin de remplir une bonbonne d’oxygène, les responsables devaient l’envoyer à Port-au-Prince. Une fois remplie, cette bonbonne est retournée dans la ville de province ayant sollicité la demande », a dit le locataire du Palais national qui se réjouit du fait que cette époque sera bientôt révolue.

Jovenel Moïse et le directeur général du Ministère de la Santé Publique et de la Population, Dr Lauré Adrien, ont visité la SONAPI cette semaine pour vérifier l’assamblage des générateurs, lesquels seront distribués dans les dix départements géographiques du pays, qui pourront produire désormais chacun leur propre oxygène.

« Le problème respiratoire est l’un des plus grands problèmes qu’une personne atteinte du coronavirus peut avoir », a dit le garant de la bonne marche des institutions qui précise que ces équipements qui seront utilisés dans le cadre de la prise en charge des malades de la covid-19 serviront après dans les centres de santé.

Le gouvernement passe une commande de 2500 bouteilles vides d’oxygène pour ajouter à 500 dont dispose le pays actuellement. 2500 régulateurs d’oxygène sont disponibles sur le territoire national.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *