Confusion au sein du mouvement des artistes

Confusion au sein du mouvement des artistes

Après les dénonciations de Daniel Darius connu sou le sobriquet « Fantom », des artistes sont divisés autour du mouvement de mobilisation visant la démission de l’équipe au pouvoir.

Si pour Jean Léonard Tout-Puissant, alias « Izolan », un char musical est nécessaire dans le cadre de la mobilisation antigouvernementale initiée par les artistes, Frantz Jean Toussaint, dit « Matyas » quant à lui, voit les choses autrement.

«Un peuple affamé ne peut s’adonner au plaisir», a-il déclaré arguant que l’ambiance apportée par le char musical n’est pas appropriée au contexte de la mobilisation.

« Nous ne sommes au carnaval », a poursuivi Matyas qui dans un premier temps, s’est vu chasser du char alors qu’il voulait approcher Izolan pour lui parler.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *