X

X


Coopération : un nouvel accord quinquennal paraphé entre Haïti et la Belgique francophone

Coopération : un nouvel accord quinquennal paraphé entre Haïti et la Belgique francophone

À l’issue de la cinquième session mixte permanente Haïti/Wallonie–Bruxelles, le 12 juin dernier, la République d'Haïti et la communauté francophone de la Belgique ont signé un nouvel accord de coopération pour la période 2018-2023. L’énergie, l’eau potable, l’éducation et la culture sont parmi les projets prévus dans le cadre de cette convention. Le montant global alloué à ces projets se chiffre à près de 3.5 millions euros pour les cinq ans.

Une déclaration d’entente qui va servir de guide à la coopération pendant les cinq prochaines années a été, à cet effet, validée par l’administratrice de Wallonie- Bruxelles International, Pascale Delcomminette et le ministre des Affaires étrangères, Antonio Rodrigue, en présence de l’ambassadeur de Belgique à Port-au-Prince, Patrick Van Gheel.

« Les secteurs prioritaires sur lesquels porteront les projets envisagés conformément au plan stratégique de développement d’Haïti et au plan pluriannuel 2017-2021 de l’Association pour la Promotion de l’Éducation et de la Formation à l’étranger (APEFE) », a précisé le document.

La formation professionnelle, l’eau, énergie, l’éducation, la culture et le genre sont les domaines concernés par ces projets. Quelques changements ont été opérés dans le plan de coopération après la visite en Belgique du président Jovenel Moïse à la fin de l’année dernière. Et suite à la venue en Haïti, en novembre 2017, du ministre président de la fédération Wallonie/Bruxelles, Rudy Demotte.

Soulignons que les réunions de la commission mixte permanente Haïti–Wallonie/ Bruxelles sont instituées par l’accord-cadre de la coopération de 1997. La CMP détermine un programme de travail pour une période de cinq ans, selon des axes stratégiques définis entre les parties. En ce sens, la priorité est donnée aux échanges d’expertises et aux partenariats de qualité entre opérateurs de WB et d’Haïti.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply