Coronavirus: état d’urgence sanitaire, le gouvernement accompagne les plus faibles

Coronavirus: état d’urgence sanitaire, le gouvernement accompagne les plus faibles

Des acteurs impliqués dans la chaîne de protection sociale au sein du gouvernement en Haïti ont rendu publiques, ce vendredi 27 mars, les mesures d’accompagnement adoptées pendant l’état d’urgence sanitaire qui va durer un mois dans le pays.

Au premier plan, l’État haïtien s’engage à distribuer des rations sèches aux personnes vulnérables dans les quartiers défavorisés du pays. Ces zones sont déjà identifiées a annoncé la ministre des Affaires Sociales et du Travail, Yolette Jacques Altidor, qui a lancé officiellement, au centre d’informations permanentes sur le coronavirus, l’opération de distribution de kits alimentaires dans le pays.

Lors des distributions des kits alimentaires, un accent particulier sera mis sur les personnes handicapées, les femmes enceintes et les personnes âgées, a-t-elle dit sans donner de détails sur les quartiers ciblés.

Dans un contexte où le gouvernement est en train de lutter contre la propagation du covid-19, le FAES qui gère la question logistique durant les distributions opte pour une nouvelle stratégie. Les kits alimentaires seront livrés à domicile, dit Charles Ernest Chatelier, directeur général du Fonds Assistance Économique et Sociale (FAES) qui veut éviter les attroupements.

Le DG du FAES remercie les responsables de la police nationale qui ont mis des unités spécialisées à sa disposition dans le cadre des distributions.


La titulaire du MAST promet de livrer des kits sanitaires afin d’aider les personnes qui sont dans l’incapacité de s’en procurer. La distribution des rations est une première phase, dit la ministre qui promet de continuer à travailler pour aider les démunis dans cette période difficile où plus de 4.6 millions d’habitants sont déjà en situation d’urgence humanitaire avant même l’apparition de cette pandémie dans le monde.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Louis jacques Claudy
    27 mars 2020, 16:06

    J’ai travaillé à Duvivier l’une des sections communales de cité soleil je n’ai pas encore vu aucune action gouvernemental en faveur de la population.

    REPLY