Coronavirus : Jovenel Moïse annonce un moratoire de trois mois sur les prêts bancaires

Coronavirus : Jovenel Moïse annonce un moratoire de trois mois sur les prêts bancaires

Les institutions financières doivent accorder un moratoire de trois mois sur les prêts commerciaux, les logements et la consommation. C’est une exigence du président de la République, Jovenel Moïse, lors d’une adresse à la nation, ce samedi.

Ce moratoire s’étendra sur une période de trois mois, allant du 1er avril au 30 juin 2020. Le locataire du Palais national a invité les créanciers à contacter leurs institutions financières respectives afin de bénéficier de cette nouvelle mesure prise en raison du coronarivus présent sur le territoire national.

“Durant ces trois mois, seuls les intérêts sur les créances doivent être éxigés”, a indiqué M. Moïse. Les frais de retard sont annulés pour cette période, même pour les cartes de crédit”, a poursuivi Jovenel Moïse, précisant que la réalisation des garanties sur prêts hypothécaires sera suspendue pour ce trimestre.

D’autres mesures exceptionnelles sont prises

Les récentes mesures adoptées par les autorités gouvernementales sont encore maintenues et désormais renforcées. Il est fortement déconseillé de quitter sa maison si le déplacement n’est pas nécessaire. Les déménagements sont également à éviter, afin de ne pas contribuer à la propagation du virus.

Jovenel Moïse a également annoncé la distribution de produits alimentaires dans les quartiers, à travers les structures déconcentrées du ministère des Affaires sociales et du Travail. De plus, les travailleurs du secteur textile, les professeurs des écoles et universités privées bénéficieront d’une compensation salariale. L’entente sera conclue entre le ministère de l’Economie et des Finances, les patrons et les syndicats, selon M. Moïse.

Le président en a profité pour rappeler les principes à respecter afin d’éviter la contamination au Covid-19. Il faut rappeler qu’en Haïti, aucun autre cas n’a été déclaré par les autorités, après les deux premiers annoncés jeudi dernier.

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Pierre Jacques Jacques Ferdinand
    22 mars 2020, 14:15

    Mr le president dois je vous dire que vous devez nous dire en premiers : combien de lits pour les soins intensifs que vous en avez. Combien de ventileurs, des masques en gros des equipements médicaux que vous en avez et plus importants combien d hôpitaux décents que le pays possède pour faite face à cette pandémie. Par la suite les mesures financières pour que les plus vulnérables puissent en profiter .
    Mr le président pensez au Petro caribe!!!

    REPLY
  • Wickny
    22 mars 2020, 20:16

    Si nou pa gen lot ka mezanmi. Poukisa nou pa bay chans pou timoun al lekol pa bliye yo fe but ane a lakay e tout se defisi pou paran yo pou kounia pou yo pa ale toujou mezanmi nou deja yon payi pauvre reflechi byen reflechi epi gen anpil moun ki sot etazini ki bloke ayiti e ki etazini ki bloke tou mwen panse li ta mye si ouvè ayopo a poun kite moun yo tounen nan fwaye yo tout pandan nap kontinye mande konpayi avyon yo pou yo pran tout dispozityon pou yo kontrole pasaje yo alo reflechi nou byen

    REPLY
  • Osirus Emmanuel
    22 mars 2020, 22:37

    Durant cette période de crise Mrs le président comment pouvez-vous aider les étudiants et les femmes.

    REPLY
  • AUGUSTIN Fedric
    26 mars 2020, 12:29

    Commentaire *

    REPLY