Coronavirus: Pas de nouveaux cas de guérison, le MSPP explique

Coronavirus: Pas de nouveaux cas de guérison, le MSPP explique

Le numéro un de la direction d’épidémiologie, de laboratoire et de recherche, Patrick Delly, a apporté, ce lundi 15 juin, des explications sur les raisons pour lesquelles le Ministère de la Santé Publique et de la Population a cessé de fournir des détails sur des cas de guérison de personnes atteintes de coronavirus dans ses bulletins d’information journaliers.

Selon ses précisions, cela s’explique par le fait que le MSPP a adopté une nouvelle définition de cas de guérison.

« Dans cette nouvelle définition de cas de guérison établie, une personne touchée par le virus est considérée comme récupérée ou rétablie 10 jours après la disparition des symptômes liés à la covid-19 », a expliqué le responsable de la DELR, soulignant que le MSPP a pris cette décision compte tenu du fait qu’elle dispose d’une quantité limitée de tests et la réticence de certains malades à se faire tester à nouveau une fois avoir constaté une amélioration de leur état de santé.

Le Dr Patrick Delly précise que cette personne peut vaquer librement à ses occupations par ce qu’elle ne présente aucun danger pour la population. Sa période de contagiosité étant écoulée. Si elle n’est pas affectée psychologique, elle peut reprendre ses activités tout en continuant à respecter les gestes barrières.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

De nouvelles définitions ont été élaborées également concernant des cas confirmés au coronavirus, le Ministère de la Santé Publique parle de cas de covid-19 par lien épidémiologique. Sont considérées dans cette catégorie, les personnes qui présentent des symptômes de coronavirus qui ont été en contact avec une personne ayant contractée la maladie. La contamination peut alors être établie qu’une personne a été contaminée par lien épidémiologique, alors tout cas suspect qui a été en « lien étroit » avec un cas positif est considéré positif.

Toutes les personnes qui sont atteintes du coronavirus doivent être placées en quarantaine domiciliaire ou institutionnelle, a dit Dr Delly qui annonce qu’un personnel médical par son flair peut confirmer ou infirmer si une personne est contaminée par la covid-19.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *